U19 : Luzenac raccroche le wagon des leaders

Par SLG • 6 oct, 2010 • Catégorie: Equipes Jeunes

Chouarfia Medhi

3ème Journée : SAINT-GIRONS  0 – 5  LUZENAC

Equipe : Pujol – Blanc –Sans – Franco – Dias – Inchauspé – Rodrigues (cap)  – Poumirol – Badin – Lage – Chouarfia – Viladomin – Mismac – Garcia.

Buts : Chouarfia – Badin – Rodrigues – Lage

En s’imposant en terre Couseranaise, les U19 recollent au peloton de tête à trois points des deux co-leaders qui sont Foix et St-Gaudens. Une victoire facile face à un adversaire nettement inférieur.

Luzenac ouvre la marque dès la première minute par Chouarfia bien lancé en profondeur sur un ballon qui lobe la défense en train de remonter. Les joueurs s’arrêtent croyant au hors-jeu et Chouarfia, bien parti, se retrouve tout seul aux vingt mètres. Sans contrôle, il fait un « sombréro » au gardien venu à sa rencontre, puis pousse le ballon dans le but vide pour l’ouverture du score. (0 -1 / 1ère)
Luzenac ne pouvait pas mieux commencer et les minutes qui suivent  montrent la différence entre les deux équipes. Saint-Girons semble complètement désorganisé et Luzenac malgré une légère domination ne parvient pas à faire du jeu et à se créer d’autre occasion de but. Il en sera ainsi durant quarante bonnes minutes. Pujol sera mis à contribution sur un coup-franc prenant la direction de ses buts mais le ballon sera dévié par sa main ferme juste sous la transversale en corner. L’avant centre local se montrera très remuant mais bien pris par Dias, il ne parviendra pas à se mettre en situation de but.
Lage, en fin de première période, bien lancé par Inchauspé se retrouve face au gardien, légèrement excentré à gauche. Il veut enrouler sa frappe à la façon de Thierry Henri mais le ballon part dans les nuages. Sur la remise en jeu suite à cette action, Chouarfia récupère le ballon et le donne à Rodrigues aux abords de la surface qui combine avec Inchauspé. Ce dernier frappe au but, le gardien sur la trajectoire dévie le ballon qui revient dans les pieds de Badin, sur la ligne de but. Il n’a plus qu’à le pousser et ne manque pas l’occasion de doubler la marque. (0-2 / 43ème)
Luzenac ne joue pas bien mais mène deux buts à zéro à l’approche de la fin de cette première période. Saint-Girons a beaucoup de mal à ressortir de son camp désormais. Corner pour Luzenac. On est alors dans les arrêts de jeu. Lage le frappe dans les 6 mètres, Rodrigues saute plus haut que tous le monde et semble même rester en l’air. Comme un volleyeur, il smache de la tête le ballon avec une telle force que le gardien ne peut juste que le regarder rentrer sans esquisser le moindre geste. (0-3 / 45ème+1)
Luzenac n’aura pas fait une bonne mi-temps malgré ce score de trois buts à zéro en sa faveur mais sans pour autant être très inquiété.

La seconde période reprend comme la première avait fini, sur un coup franc lointain tiré en cloche devant le but des locaux. Rodrigues s’élève et frappe le ballon de la tête mais cette fois il trouve le poteau. Les rouge et bleu jouent mieux depuis la reprise et Saint-Girons est débordé. Chouarfia, déjà auteur d’un but qui réalise un bon match, récupère un ballon aux 30 mètres, et le glisse parfaitement pour Lage qui a pris le trou dans le dos de la défense. Cette fois, il fixe bien le gardien et d’un précis plat du pied le trompe. (0-4 /59ème)
Le plus beau mouvement de la partie amènera un but de Viladomin qui sera malheureusement refusé suite à une position de hors-jeu. Dommage l’action était belle et collectivement bien menée.
En fin de match suite à un débordement de Lage coté droit, il centre devant le but et un défenseur dévie le ballon dans son propre but. (0-5 / 86ème)

La messe est dite Luzenac tient les quatre points de la victoire malgré une prestation moyenne en première période puis beaucoup mieux en seconde. Luzenac soigne le goal-average qui sera peut-être important pour le classement final, mais on est encore loin de tout cela. Il faudra confirmer la semaine prochaine à  domicile face à Martres Tolosane pour rester au contact des équipes de tête en attendant un faux pas de celles-ci.

SLG est
Tous les Articles par SLG

Laisser un Commentaire

Sitemap